Sexy Lyon

Près de la moitié des hommes seraient prêt à coucher pour réussir

Le site d'offres d'emploi Qapa.fr a mené une étude auprès des Français, concernant leurs principes au travail. Les hommes paraissent ne pas avoir de problème à coucher avec leur manager et faire une rencontre femme mature, afin d’avoir une meilleure position au travail. Découvrez ci-dessous les détails des résultats du sondage, issus de "Mad Men" de Matthew Weiner.

La sexualisation du lieu de travail : un fantasme masculin

Durant des années, les femmes ont été à l’image de la profiteuse qui est prête à enlever son chemisier et même plus, pour avoir une promotion. Aujourd’hui encore, cette sexualisation au travail est vue comme une tendance à la séduction féminine ; or, les résultats de l’étude menée par Qapa.fr nous montrent qu’il s’agit plutôt d’un fantasme majoritairement masculin… En effet, 64% des hommes ont affirmé avoir déjà tenté de séduire leur interlocutrice lors d’un entretien d’embauche, contre seulement 35% pour les femmes. De ce fait, les situations de jeux de pouvoir ont surtout un insondable effet d’exaltation masculine, contrairement à ce que l’on a toujours pensé. Mais encore, ils sont prêts d'un tiers à avouer avoir déjà eu envie de faire l'amour avec la personne en charge de l'entretien, bien sûr dans le cas où la préférence sexuelle n'était pas trop contradictoire. A ce sujet, moins d'une femme sur dix partage ce fantasme.

Le bureau est un lieu de drague pour plus de la moitié des hommes !

Dans le cas d’une inversion des rapports, les chiffres sont encore plus aberrants ! Lorsque les hommes sont chargés d’un recrutement, 75% d’eux affirment qu’il est important que la candidate soit physiquement attirante, contre 48% des femmes face à un candidat. Cela semble effectivement être une discrimination à l’embauche. Il ne faudrait surtout pas que cette importance devienne un impératif… Aussi, 46% des hommes sont prêts à passer sous la couette afin de gravir les échelons, alors que seuls 4% des femmes se déclarent prêtes à franchir ce cap. Par ailleurs, le fait de tomber amoureux entre deux séminaires, dans les pratiques plus romantiques mais moins répandues, il y a égalité entre les hommes et les femmes qui sont environ un quart, sexes confondus, à avoir rencontré leur partenaire sur leur lieu de travail. Enfin, les hommes paraissent particulièrement inspirés au boulot : ils sont 57% à considérer le bureau comme un lieu de drague, contre 39% des femmes. Il faudrait envisager un sondage afin de connaitre ce qui pourrait entrainer l’homme à vouloir s’abstenir à la drague, et au sexe aussi tant qu’à faire…

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Actus"

  1. 3 Janv. 2017Des sites web proposent du porno gratuit630 clics
  2. 27 Avril 2016Célibataire : ce que votre portable dit de vous718 clics
  3. 21 Avril 2016Pourquoi faire une rencontre sur internet792 clics
  4. 21 Avril 2016De l'envie de donner un orgasme à son partenaire742 clics
  5. 19 Avril 2016Elle me demande comment je la trouve : comment réagir ?840 clics
  6. 15 Avril 2016Les femmes rondes prisées par les stressés879 clics
  7. 11 Fév. 2016La mode des gros seins, encore d'actu ?1464 clics
  8. 23 Déc. 2015Les femmes serait-elles aussi infidèles que les hommes ?895 clics
  9. 12 Oct. 2015Le sexe à l'ère du numérique1177 clics
  10. 1 Août 2015L'amour virtuel est-il possible ?1230 clics